Duetto da Camera, con Gérard Lesne (2004)

Musicales du Luberon, Ménerbes, Francia

« Gérard Lesne, alto célèbre, ne peut être qu’exigeant dans le choix d’une duettiste. On l’a entendu avec les meilleures sopranos du monde baroque, toutes étant aussi passées par les étapes William Christie, Philippe Herrewhegge ou Marc Minkowski. Maria Soledad Cardoso a, elle, travaillé avec JC Malgoire et vient d’être retenue pour une tournée avec les Arts Florissants. C’est une jeune femme au physique frêle qui semble venue avec les vents de l’Altiplano. Dire qu’elle nous a enchantée est un euphémisme. Cette soirée fut la sienne. Dans un premier duo avec Gérard Lesne (un air de Marcello qui n’a pas écrit que le concerto pour hautbois) la voix de Soledad Cardoso se projette avec beaucoup d’aisance, de naturel, de grande souplesse dans le médium. Ses aigus sont faciles et agiles et son articulation très naturelle. Le domaine de cette jeune soprano est le sentiment en clair-obscur, pastel, confident. On l’imagine plus mozartienne que verdienne et son expressivité toute en discrétion la rend très convaincante dans des duos d’amour («Et pur vuole il cielo» de A.Scarlatti) (…) Soirée au cœur de la musique baroque, belle et sobre et une révélation féminine qui marque la programmation de cette quinzième édition des Musicales en Luberon. » Gérard Abrial

Easyclassic